Mata Hari

– la mise à nue d’une artiste indépendante

seule-en-scène/ théâtre d’objets
à partir de 10 ans

en langue française ou allemande

TOUT PUBLIC

Photos: Verena Waldmüller, Compagnie HANDMAIDS

A la veille de la 1ère guerre mondiale, Mata Hari fut danseuse de légende, agent-double et artiste indépendante.
Elle sut cultiver le mystère et faire de sa vie une fiction.
Si habilement, qu’aujourd’hui encore, son nom reste mythique.

Margaretha Geertrude Zelle, fille d’un chapelier hollandais, devient, avec une ascension fulgurante, une star idolâtrée par la haute société parisienne. Elle se met en scène, s’invente Mata Hari, danseuse exotique, séductrice pleine de sombres secrets et d’un inépuisable aplomb.

Lorsque sa bonne étoile menace de la lâcher, elle se fera agent double.
Et tombera en victime de la brutalité arbitraire de la Première Guerre mondiale. Elle mourra fusillée par un peloton d’exécution le 15 octobre 1917.

En 2017, avec la compagnie HANDMAIDS, Sabine Mittelhammer, comédienne franco-allemande, s’empare du mythe Mata-Hari pour interroger sa condition de femme artiste, la précarité de son statut d’artiste indépendante, croisant son histoire au présent, et celle, hors-du-commun, d’une femme du début du XXème siècle en quête de sa liberté, Mata-Hari.

Interprétation & Conception: Sabine Mittelhammer
Mise en scène: Tilla Kratochwil
Scénographie:  Verena Waldmüller
Costume Monika:  Ackermann
Concept dramaturgie / musique : Florian Hawemann
Musique:  Christophe Mevel
Direction technique:  Valentin Goy
(France) Adaption française et traduction: Alice Mercier & Emilie Jedwab Wroclawski

Avec le soutien du
Théâtre o. N. Berlin I Théâtre Brotfabrik Bonn (Allemagne)
La ville de Guilers I Le Champ de Foire Plabennec I l’Avel Vor Plougastel I Diogène Productions (France)